Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
equilibrebykarine.com

equilibrebykarine.com

mes recettes saines et équilibrées, mes astuces santé et bien-être

Zoom sur...les additifs alimentaires.

Zoom sur...les additifs alimentaires.

Colorants, conservateurs, émulsifiants, exhausteurs de goût, édulcorants, gélifiants...on trouve aujourd'hui les additifs alimentaires dans la plupart des aliments industriels, même dans ceux produits par de petites entreprises locales. 

Ces additifs servent à améliorer la conservation, modifier la texture et la "tenue" des produits, relever le goût, modifier l'aspect visuel des aliments, augmenter leur poids ou leur volume.

Il existe environ 600 additifs autorisés dans les produits alimentaires en Europe. Si certains ne posent aucun problème (par exemple: l'acide citrique E330, ou l'aga-agar E406), d'autres en revanche présentent un risque réel pour les consommateurs, en particulier pour les enfants (par exemple, le colorant bleu des bonbons E131 qui favorise l'hyperactivité, l'asthme, des réactions cutanées...)

Dans les règles d'étiquetage, il est bon de savoir à quoi correspondent les fameux "E... suivis de 3 chiffres":

- "E" suivi de "1.." indique un colorant

- "E" suivi de "2.." indique un conservateur

- "E" suivi de "3..." indique un anti-oxydant

- "E"suivi de "4.." indique un épaississant ou un stabilisant

- "E" suivi de "5.." indique un anti-agglomérant

- "E" suivi de "6.." indique un exhausteur de goût

- "E" suivi de "9.." indique un gaz de propulsion ou un édulcorant

Il faudrait donc prendre le temps de lire les étiquettes afin de dénicher et éviter les additifs les plus dangereux. Mais la grande difficulté est que les additifs sont mentionnés soit par leur nom de molécule chimique, soit par leur dénomination conventionnelle (par exemple Nitrate de Sodium ou E251 désignent le même produit)...de quoi y perdre son latin!

En fin d'article, je vous joins un tableau en format PDF qui classe les additifs (avec leur  dénomination E...) selon leur dangerosité , et que vous pourrez imprimer et garder avec vous lorsque vous faites vos courses.

Mais, de façon générale, voici comment éviter les additifs dans les aliments que nous consommons:

1- Boycotter les produits pour lesquels il y a des noms que vous ne connaissez pas dans la liste des ingrédients. Sachez que: plus la liste d'ingrédients est longue, moins c'est bon pour la santé...(lisez par curiosité la liste d'ingrédients d'un paquet de nouilles chinoises déshydratées aromatisées 😱)

2- Utiliser une application du type YUKA, KWALITO ou OPEN FOOD FACTS qui vous permet de scanner les produits pendant vos courses et d'obtenir des informations nutritionnelles, ainsi que la présence ou non d'additifs potentiellement dangereux.

3- Privilégier les produits Bio, puisque "seuls" 48 additifs sont autorisés. Néanmoins, ce n'est pas la panacée, puisque, comme vous le constaterez en consultant la liste, il existe des additifs autorisés en Bio qui sont totalement contre-indiqués!

 4- Éviter au maximum les aliments industriels: plats cuisinés, viandes et charcuteries traitées en salaison, crudités et salades assaisonnées, sauces, biscuits, glaces, bonbons.... C'est la solution pleine de bon sens préconisée en Naturopathie: La meilleure façon de ne pas consommer d'additifs est encore de faire sa cuisine à la maison en utilisant des produits bruts, sains, non transformés. Par la même occasion, on réduit le sucre et le sel en excès, et le mauvais gras.

Enfin, je vous mets en garde contre les pièges à éviter:

1- Un produit bio industriel peut contenir un additif à risque.

2- La mention "sans colorant ni conservateur" ne veut pas dire non plus sans additif (il en existe dans d'autres catégories!).

Soyez vigilant, faites les bons choix, et (re)mettez vous aux fourneaux! 👩‍🍳👨‍🍳

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article