Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
equilibrebykarine.com

equilibrebykarine.com

mes recettes saines et équilibrées, mes astuces santé et bien-être

Quelle huile choisir pour cuisiner?

Quelle huile choisir pour cuisiner?

Entre la traditionnelle huile d'olive, la classique huile de tournesol, l'huile de palme très controversée, les huiles très haut de gamme comme celles d'argan ou de pépins de raisin...on ne sait plus quelle huile choisir! Je vous propose de faire ici le point.

Avant tout, je vous précise que les matières grasses, qui ont longtemps été diabolisées, ont été réhabilitées par les autorités sanitaires. Il est désormais reconnu que pour rester en bonne santé, et même pour garder la ligne, il ne faut pas les supprimer de l'alimentation car elles sont indispensables à notre corps et à son bon fonctionnement. Mais évidemment, il faut choisir les meilleures sources et les consommer sans excès.

Sur le plan de la qualité, on choisira des huiles extra-vierges pressées à froid (obtenues donc par extraction mécanique, sans utilisation de solvants chimiques), et si possible bio.

Pour choisir le type d'huile, le critère primordial est le point de fumée.

Lors de la cuisson d'une huile, à partir d'une certaine température, une fumée se dégage, c'est ce qu'on appelle le point de fumée. Des molécules toxiques et cancérigènes sont alors fabriquées. Chaque type d'huile a son propre point de fumée. C'est pourquoi certaines doivent être réservées à l'assaisonnement ou à la cuisson douce. D'autres conviendront mieux à la cuisson au wok, ou à la friture.

Aussi il est indispensable de bien lire les étiquettes car on vous y indique obligatoirement l'usage réservé à chaque huile.

Le deuxième critère à prendre en compte est la composition en acides gras. Pour cuisiner, vous devez privilégier les huiles qui présentent un pourcentage élevé en acides gras insaturés (oméga 3, oméga 6 et oméga 9), et un taux d'acides gras saturés (responsables des maladies cardio-vasculaires) faible.

Les championnes sont : l'huile d'olive, l'huile de colza, l'huile de lin.

L'huile de tournesol a longtemps été beaucoup été utilisée, mais elle n'est pas intéressante sur le plan diététique, car très déséquilibrée quand à sa composition en acides gras essentiels. Idem pour l'huile de pépins de raisins.

Les huiles de palme et de coprah ont le bonnet d'âne.Très utilisées dans l'industrie agro-alimentaire à cause de leur faible coût, leur forte teneur en acides gras saturés permet de conserver les aliments plus longtemps. Mais la contrepartie est qu'elle favorisent  les maladies cardio-vasculaires. De plus, l'exploitation intensive des palmiers à huile et les méthodes d'extraction de huile de coprah ont des conséquences écologiques désastreuses.

L'huile de coco fait figure d'exception. Extra vierge et pressée à froid, elle est traditionnellement utilisée dans de nombreux pays, comme en Inde. Malgré sa grande teneur en acides gras saturés, elle aurait au contraire un effet protecteur sur les artères et le coeur, grâce à son processus de métabolisation particulier: le corps utiliserait immédiatement les acides gras, sans les stocker!  De plus, son point de fumée est très élevé, on peut donc l'utiliser pour le wok et les fritures. 

Enfin, il existe d'excellentes huiles, plus rares et plus chères: de noix, de noisettes, d'argan, de sésame. On ne peut pas les cuire, on les utilise en assaisonnement pour parfumer délicatement les plats.

Donc pour résumer, je vous conseille:

- pour les cuissons à haute température (wok, friture): les huiles d'olive, et de coco bio.

- pour les assaisonnements: les huiles de colza et de lin pour un goût neutre; les huiles d'olive, de noix, de noisettes, d'argan, de sésame pour des saveurs typées.

- pour les pâtisseries, en cuisson douce, donc: (en remplacement du beurre, comme dans le gâteau au yaourt par exemple) : les huiles de colza, soja au goût neutre ou l'huile de coco au goût exotique.

Je vous posterai très vite une délicieuse recette de gâteau au yaourt "revisitée" dans une version ultra diététique et gourmande!👌

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christiane 02/03/2018 13:43

D'accord a 100% avec ton analyse. Je t'avouerai par contre que j'ai un peu de peine a consommer une mayonnaise realisee avec une huile pressee a froid. Ca n'a pas le meme gout. Meme si je l'allege avec un peu de yaourt...
Amities

Karine 02/03/2018 17:16

Ah oui? Alors je l'avoue...je suis nulle en mayonnaise! Je la rate à tous les coups!